Le 8/9 accueil un grand nom du journalisme sportif Français : Nelson Monfort 

Et je monte le Son !

À l’occasion de nos petits déjeuners business sport, dans le cadre du 8/9, nous cherchons à avoir des profils très différents. Le sien est pour le moins singulier. Ce n’est pas un sportif ! Ce n’est pas un président de club ! Pourtant, il fait partie du patrimoine national. Et dans une ville aussi historique que Reims, il avait forcément toute sa place. Nelson Monfort ! Son sourire, son rire, ses traductions mythiques mais aussi sa voix sont devenus incontournables sur le service public. A l’instar des personnages publics les plus connus, Nelson est un appui solide pour tous les imitateurs. C’est aussi cela qui l’a fait rentrer dans le cœur des français par l’intermédiaire du poste de télévision.

 

Nelson Monfort au 8/9 d’Adjan à la nouvelle ReimsArena était un rendez-vous attendu. Personne n’a été déçu. Certes il n’est pas avare bons mots, mais il a expliqué aussi avec beaucoup de finesse le sel de son métier d’interviewer, pas du tout si évident que cela quand il vient d’y avoir échec. Et comme notre homme n’est pas connu pour être un vautour dans la profession…

 

Un Duo iconnique avec Philippe Candeloro :

 

Évidemment, Nelson Monfort, qui s’amuse lui-même du célèbre « mets le son moins fort », a évoqué son duo avec l’inénarrable Philippe Candeloro. Ils traversent avec sourire l’âge de glace depuis les Jeux Olympiques de Turin en 2006. Tout en regrettant la dérive d’une société où l’on ne peut plus rien dire.

 

Un écrivain et comedien en devenir !

 

La partie moins visible de l’Iceberg, lui qui est un épicurien de la culture, c’est l’écriture. Il arpente avec conviction et sourire les salons du Livre pour évoquer son dernier ouvrage « Mémoires Olympiques ». Avec déjà la couverture de 16 JO pour France Télévision, cela semblait comme une évidence. Des livres ont été dédicacés à nos partenaires, certains ont eu le privilège de partager le dîner de la veille, des packs vip ont également été offerts pour des spectacles à la ReimsArena.
Ce qui l’est moins, c’est que Nelson s’essaye avec bonheur au stress non pas du sport mais du Théâtre. Sur les planches de la scène qui avait été réhabilitée par le phénoménal Michel Galabru au pied de la butte Montmartre à Paris, il joue une pièce écrite par un ancien critique Télé « Mission Pangolin ». Moi, avec Nelson, je monte le son.

Nelson Monfort dans le 8/9 d’Adjan en vidéo :