Hebdo de Jammot : Les Phénix de Reims

 

Haut les cœurs, bas les crosses ! Ou comment un club historique de Reims fait vivre l’émotion d’un sport moderne aux valeurs multiples ! Les initiés champenois l’auront deviné, j’évoque pour ce 3ème Hebdo de Jammot, le club de hockey sur glace des Phénix de Reims.
 
 

En sport, l’art de positiver, la résilience intelligente en tirant profit des erreurs du passé sont les clés de la reconstruction, de la reconquête !

 

 

 
Oui l’histoire a été compliquée il y a quelques années avec la liquidation judiciaire des Flammes Bleues en 2002.  Une épreuve douloureuse pour une institution de l’élite nationale, sacrée championne de France en 2000 et 2002. Le Reims Métropole Hockey a pris le relais mais une nouvelle liquidation est prononcée en 2015. Mais en sport, l’art de positiver, en tirant profit des erreurs du passé sont les clés de la reconquête !
 
Sous l’impulsion d’un chef d’entreprise passionné, Pierre-Marie Négrier, les bases du renouveau ont été posées. Sans précipitation mais avec conviction, les échelons sont gravis, régulièrement.

Mais en sport, l’art de positiver, la résilience intelligente en tirant profit des erreurs du passé sont les clés de la reconstruction, de la reconquête !

 
 
Aujourd’hui, les hockeyeurs rémois vivent l’aventure de deuxième division sereinement. Avec à la clé, fin janvier 2022, une qualification pour les Playoffs. Une preuve supplémentaire pour les Phénix en pleine renaissance.
 
Les difficultés liées à la pandémie n’ont pas refroidi les ardeurs de la grosse cinquantaine de partenaires.
 
Depuis plusieurs années, le partenariat avec Adjan a boosté et remobilisé le réseau partenaires. Des soirées, du business dans la convivialité alimentent la vie du club. Les difficultés liées à la pandémie n’ont pas refroidi les ardeurs de la grosse cinquantaine de partenaires. Et les défections se comptent sur les doigts d’une main.
 
Pour les autres, les valeurs véhiculées sur la glace restent pérennes. Partage, entraide, solidarité, engagement, combativité, émotion… ce savant cocktail au pays des bulles se retrouve aussi dans l’espace VIP les soirs de match à la patinoire Albert Ier. Une communion sans faille entre acteurs, spectateurs, bénévoles, dirigeants et entreprises partenaires. En misant sur la formation des jeunes et le noyau champenois, le lien local tissé se veut encore plus étroit.
 

Hebdo de Jammot : Les phénix ne négligeant pas le fait qu’au delà du rêve de retrouver prochainement l’élite, ils défendent aussi leur image de club familial.

 
 
 
 
Fort de la troisième affluence rémoise derrière le Stade de Reims et le Reims Champagne Basket, le Reims Métropole Hockey est un acteur de nouveau incontournable de la vie rémoise. En ne négligeant pas le fait qu’au delà du rêve de retrouver prochainement l’élite, le RMH défend aussi son image de club familial. Et son image moderne tout court en renforçant constamment sa présence sur les réseaux sociaux, avec un taux d’évolution de +65% depuis septembre 2019 !