Portrait Mickael Zézé pour Adjan Business Sport

Retour sur son expérience des Jeux Olympiques 2021 :

Un mois après l’événement sportif le plus convoité de la planète, notre ambassadeur Adjan. Mickael ZEZE nous livre son témoignage sur sa saison 2021 semée d’embûches.

“Mon ticket pour les Jeux Olympiques, je l’ai gagné à la persévérance” 

Après une saison blanche en 2020 due à une aponévrosite plantaire au pied droit, qui l’empêcha de courir :

“C’était une blessure compliquée qui demande du temps et de la patience pour revenir. Depuis ma blessure, beaucoup de choses ont évolué. Les entraînements ont été adaptés, une ré-athlétisation en concertation avec les kinés a été effectuée. Je n’ai rien lâché pour être aux Jeux Olympiques, reportés en 2021.”

L’international français basé a Loughborough (Angleterre) depuis fin 2018 a dû faire une croix sur sa saison hivernale, à cause des restrictions sanitaires. Il a donc décidé de retourner s’entraîner en France.

“C’était une période délicate et à la fois frustrante. J’avais fourni un gros travail physique et technique qui a du être limité. Je n’avais pas accès aux stades de l’université anglaise. Le comité olympique britannique n’autorisait plus les athlètes étrangers à pratiquer dans leurs infrastructures. J’ai donc décidé de rentrer en France.”

La saison estivale d’athlétisme :

Un début de saison estivale synonyme de retour à la compétition, après un an et demi sans compétition. 

C’est avec le maillot de l’équipe de France et sur le relais 4x100m que Mickael fait sa réapparition en compétition. 

Seulement 39.12 pour nos français Amaury Golitin, Marvin Réné, Mickael Zeze, Mouhamadou Fall. Un chrono ne leur permettant pas de passer le cap des séries de la Coupe du Monde de relais.

“On a obtenu un résultat en deçà de nos espérances. Pour ma part, je ne me suis pas senti bien dans le virage. C’est dû à ma programmation, je me suis consacré au 100m cette saison. J’ai ressenti des douleurs à mes deux tendons d’Achille.”

Un mois plus tard, il devient vice-champion de France sur le 100m. C’est une consécration familiale de voir Mickael et son frère Ryan à la 2e (10.40) et 3e place (10.49).

Si les performances chronométriques ont frustré les deux frères, se retrouver pour la première fois de leur carrière sur le même podium leur donné le sourire.

“C’est génial de voir que nous sommes tous les deux sur un podium national du 100 m. Mais malheureusement, je garde un goût d’inachevé. Je n’ai pas réussi à être à la bagarre pour viser le titre, alors que je pensais avoir les jambes.”

Ce sera dans le relais. Encore un peu trop juste sur 100 m (10’’30 cet été) Zézé a été sélectionné sur le 4×100 m dans une équipe où il devrait être titulaire aux côtés de son frère Ryan Zézé.

Résultat en équipe des Jeux Olympiques :

Les Français (Mouhamadou Fall, Jimmy Vicaut, Mickael Zeze, Ryan Zeze)  ont prit la 4e place de leur série du 4x100m en 38.18, améliorant leur meilleure performance de la saison. 

Une performance qui s’est révélée insuffisante pour obtenir une des deux places de qualifiés au temps.

Déception pour Mickael Zeze notre ambassadeur Adjan, qui échoue à 2/100 de seconde de la finale olympique.

“Ces Jeux ne se sont pas déroulés comme je l’aurai voulu, je n’en garde que le positif pour la suite de ma saison et pour préparer au mieux les prochains Jeux qui seront à la maison.”

Notre ambassadeur s’est par la suite aligné au Meeting de La-Chaux-de-Fonds, lors duquel il a amélioré sa meilleure performance de la saison en 10.24 avec un vent défavorable de 1,2 et 10.03 trop venté lors de la finale. 

Sur cette belle lancée, il clôture sa saison en réalisant 10.15 à deux reprises, ce qui lui donne de bonnes marques pour la saison 2022. 

Si vous souhaitez faire partie de l’aventure des Jeux Olympiques de Paris 2024, contactez nous.